5 conseils pour réussir le démarrage de votre entreprise de BTP

matériel de chantier

Publié le : 29 avril 20226 mins de lecture

Vous souhaitez vous lancer dans le secteur de la construction et des travaux de bâtiment ? Pour réussir votre projet, il est important de prendre de bonnes décisions dès le lancement de votre activité. Voici 5 conseils qui pourront vous guider lors du démarrage de votre activité.

1. Opter pour la location de matériel de chantier

Que vous soyez un expert en maçonnerie ou en plomberie, si vous débutez à votre propre compte, il est conseillé de louer toutes les machines de chantier dont vous aurez besoin. De nombreux groupes comme Newloc proposent la location d’engins de chantier à l’intention des professionnels. Cette démarche se révèle très avantageuse pour deux raisons principales.  La première raison, et vous vous en doutez sûrement, est celle économique. En effet, pour une entreprise qui débute, il est rare qu’elle dispose déjà de moyens suffisants pour établir son propre parc d’engins de chantier. La location se révèle donc bien plus économique dans ce cas.

Aussi, il faut noter que l’entretien des machines de chantier nécessite certains moyens. Des moyens dont vous ne disposez pas forcément dès le démarrage de votre activité. Plutôt que de rester bloqué sur cet obstacle, vous pouvez alors le contourner en optant pour une location de matériel.  La seconde raison porte sur la flexibilité. Si vous venez de vous lancer, vous n’avez peut-être pas un lieu pour garer votre véhicule de chantier et entreposer vos équipements de travail. Il serait donc préférable de ne pas vous encombrer et de collaborer avec un professionnel en location d’engins de chantier.

Par ailleurs, il faut noter que la location vous permet aussi de trouver des machines hautement perfectionnées pour réaliser tout type d’interventions sur vos chantiers. Pour chaque besoin, un spécialiste peut vous conseiller et vous guider. La plupart du temps, les fournisseurs se chargent même de livrer l’engin loué directement sur votre chantier.

Nous vous recommandons : Quand faire appel à un cabinet d'expertise comptable ?

2. Bien choisir son matériel de BTP

Le choix des machines de chantier est essentiel, puisqu’il garantit la bonne marche de vos activités. Si vous intervenez principalement sur le toit des immeubles, vous n’aurez pas besoin des mêmes machines qu’un spécialiste du terrassement. En vous adressant à un fournisseur compétent et expérimenté, vous pourrez trouver l’engin qu’il vous faut dans sa collection d’équipements. Vous pourrez également louer des accessoires de sécurité et du matériel spécifique pour faciliter vos interventions. De même, des techniciens professionnels et dynamiques pourront vous conseiller au besoin.

3. Choisir une activité précise si vous êtes indépendant

La plupart du temps, un entrepreneur est soit un artisan spécialisé, soit un travailleur polyvalent et expérimenté dans plusieurs domaines. Toutefois, si vous débutez, il est conseillé de chercher tout d’abord à acquérir une réputation personnelle. Ce n’est qu’en démontrant vos compétences dans un domaine spécifique que vous allez gagner la confiance de vos clients et obtenir des recommandations. Avec le temps, vous pourrez donc communiquer sur vos autres compétences et former votre propre équipe pour réaliser des interventions plus lourdes.

4. Ne pas négliger les démarches administratives

Si vous décidez de créer une entreprise dans le BTP, vous devez choisir un statut juridique et mener quelques démarches administratives. Ces démarches sont importantes pour enregistrer votre activité et pour que l’administration vous considère comme un artisan qualifié. Notez en effet que, sans un numéro d’immatriculation, vous ne pouvez exercer votre activité en toute légalité. De même, les clients n’accepteront pas de collaborer avec un artisan non déclaré et vous pourriez perdre de nombreux marchés.

Pour les jeunes entrepreneurs, le statut d’auto-entreprise est le plus indiqué. Ce statut vous offre une gestion administrative très simplifiée avec des charges fiscales minimes. En outre, vous serez exonéré de la TVA, ce qui représente un avantage majeur auprès des clients particuliers. Par ailleurs, il faut noter que lorsque votre entreprise connaitra un certain essor, vous devrez changer de statut, car votre chiffre d’affaires va s’accroître. Il est donc conseillé de préparer un tel changement et de définir des objectifs précis à court et à long terme.

5. Miser sur l’efficacité

Pour chaque chantier de construction que vous aurez à gérer, il est primordial de réaliser une intervention à la fois correcte et impeccable. En travaillant avec beaucoup de soin et de précision, vous allez laisser un impact positif auprès de vos clients. Ceux-ci vont alors vous recommander à leurs proches qui souhaitent réaliser des travaux et vous allez progresser assez rapidement. N’oubliez pas que le bouche-à-oreille est une technique très utilisée pour le recrutement des artisans du BTP. C’est donc votre réputation qui sera votre plus grand atout dans ce domaine. De même, n’hésitez pas à donner d’excellents conseils chaque fois que vous rendrez visite à vos clients : cela leur fera toujours une impression positive et ils seront enclins à vous contacter pour tous leurs projets. 

Plan du site