Comment trouver un bon terrain constructible ?

terrain constructible

Publié le : 26 août 20195 mins de lecture

Choisir un meilleur terrain constructible constitue une étape cruciale lorsqu’un propriétaire envisage de faire construire une habitation. Il existe quelques critères à prendre en considération pour qu’il réussisse à trouver et acheter le terrain à bâtir pouvant satisfaire à ses besoins.

Les conseils pour choisir un bon terrain à bâtir 

Ce n’est pas facile de trouver un bon terrain pour faire construire. Certains éléments sont à considérer pour optimiser cette étape essentielle. D’abord, certains propriétaires achètent un terrain isolé pour leur projet de construction. Ils trouvent ce terrain constructible en plein centre-ville puisque celui-ci ne se trouve pas forcément en zone rurale. Le terrain isolé est une parcelle hors lotissement. Pour ce qui est du terrain en lotissement, il propose une certaine praticité afin de faciliter les démarches en termes de viabilisation et de constructibilité. Ce type de parcelle appartient à une division d’un même bien. Parfois, celui-ci est viabilisé étant donné qu’il est simplement raccordable aux réseaux d’Internet, de téléphone, de gaz, d’électricité et d’eau potable.

Par contre, tous ceux qui achètent un terrain constructible en lotissement sont contraints de respecter des normes de construction en matière d’environnement immédiat et d’architecture. De plus, ils ont besoin de prendre en compte la situation géographique et l’emplacement de cette parcelle. Il est facile de trouver un terrain à bâtir sur le site capelli-immobilier.fr.

Nous vous recommandons : Quand faire appel à un géomètre ?

Comment trouver un terrain à bâtir pour faire construire ?

Beaucoup de propriétaires sollicitent les services offerts par Capelli immobilier dans le but de trouver un meilleur terrain pour faire construire. En effet, l’acquisition de ce dernier constitue une transaction immobilière à part entière. Dès lors, avoir recours à une agence immobilière s’avère être une solution de facilité à adopter. Elle fournit des conseils avisés durant les recherches. En plus de cela, elle distribue des informations indispensables pour déterminer si le type de terrain est constructible.

Avant d’acquérir un terrain à bâtir, il est nécessaire de se renseigner auprès de la mairie afin de découvrir les restrictions en termes de construction d’habitations individuelles. Généralement, chaque commune possède son propre règlement concernant les matériaux de construction et le style architectural. Cela permet de rechercher et trouver le terrain constructible en fonction du type de maisons à construire. Sur https://capelli-immobilier.fr/trouver-bien/habiter?type=terrain, vous avez la possibilité de découvrir le terrain pouvant répondre à vos attentes.

Les précautions à prendre en compte pour bâtir un terrain constructible

Pour acheter un terrain à bâtir, un futur propriétaire signe un compromis de vente avec le vendeur. Après, il monte un dossier de financement auprès d’un établissement bancaire. Une fois qu’il remplit ces formalités, il procède à la signature de l’acte de vente.

En revanche, ce futur propriétaire consulte certains documents avant d’acheter son terrain à bâtir. Il obtient un certificat d’urbanisme délivré par la mairie. Cette dernière fournit des indications sur les normes à vérifier. Le certificat opérationnel est également important. Celui-ci peut permettre d’interroger le service de l’urbanisme en ce qui concerne la faisabilité de la construction.

Aussi, il faut tenir compte du plan local d’urbanisme et du plan d’occupation des sols. Ces documents sont à consulter pour connaître les servitudes d’utilité privée et publique. Pour vérifier si la parcelle ne se situe pas en zone inondable, le plan de prévention des risques naturels est à consulter. Pour ceux qui choisissent un terrain en lotissement, il peut recevoir un cahier des charges établissant le règlement concernant la vie collective du lotissement. Pour ce type de parcelle, le lotisseur se charge d’obtenir l’autorisation de lotir, de procéder à la division du terrain en parcelle, d’effectuer l’aménagement et la viabilisation. Ainsi, il est indispensable que le futur propriétaire ou l’acquéreur du terrain fasse en sorte que ces documents soient consultés avant de signer l’acte de vente.

Plan du site