Couple : comment savoir si il est temps de se séparer ?

On dit que tout a un début, un milieu et une fin. Lorsqu’il s’agit de relations, ce dicton est vrai. Peu importe à quel point nous aimons quelqu’un, il peut nous quitter à tout moment, pour les raisons les plus diverses. Dans certains cas, c’est nous qui ne sommes pas heureux dans la relation et nous choisissons également de mettre fin à la relation ou au mariage. Dans toutes ces situations, la vérité est qu’il est très difficile de surmonter la fin de la relation.

Au début, il est courant de penser aux bons moments, à ce que le couple a vécu ensemble, à la façon dont il était heureux et à tous les aspects positifs de la relation. Il y a souvent un pincement au cœur, des doutes sur ce qui se serait passé si nous avions agi différemment et un désir de recommencer. Mais il est bon de se rappeler qu’il n’y a pas moyen de tout effacer et de recommencer. Il y aura toujours de la douleur, de la tristesse et d’autres sentiments qui ne sont pas bons.

Alors, si l’alternative est de ne pas se remettre ensemble, que faut-il faire pour surmonter la fin de la relation ?

Les signes que l’amour a pris fin

La première étape pour sortir d’une relation dans laquelle l’amour s’est terminé est de savoir reconnaître les signes qu’il n’y a plus d’amour. Les principaux sont :

1. La relation est devenue une habitude

Nous avons tous du mal à rompre nos habitudes. Et souvent, nous continuons avec quelqu’un parce que nous ne savons pas comment vivre autrement. Lorsque la relation devient une habitude, les deux personnes sont toujours ensemble, mais elles n’ont rien d’autre en commun. Certains signes que votre relation est devenue une habitude sont :

  • L’ennui
  • La monotonie
  • Vous ne mettez plus d’énergie dans la relation
  • Vous ne faites plus de plans ensemble
  • Vous passez des heures sans penser à votre partenaire
  • Vous ne vous préoccupez plus pour les détails
  • Vous avez cessé de vous battre pour améliorer votre vie à deux.

2. Il y a peu (ou pas) de manifestation d’affection

Quand on aime notre partenaire, on le montre avec des baisers, des câlins, avec un sourire, avec un regard aimant. Il y a un contact physique. Nous sommes attentifs aux petits détails. Nous célébrons généralement des dates importantes. Nous prenons soin de l’autre. D’un autre côté, l’un des premiers signes de la fin de l’amour est le manque d’affection. Le toucher physique est rare et l’attention portée à l’autre n’est plus la même. Nous perdons tout intérêt pour le partenaire.

3. La conversation ne se déroule pas comme avant

Si vous aviez l’habitude de passer des heures à parler et que vous vouliez savoir tout ce qui se passait dans la tête de votre partenaire, rien ne vous intéresse maintenant. Vous n’avez pas envie de savoir comment se déroule son travail, ce que l’autre ressent ou quelles sont les nouvelles. Tout semble ennuyeux.

S’il n’y a plus d’amour, les couples sont souvent ensemble physiquement, mais pas émotionnellement. Quand, par exemple, ils rentrent chez eux la nuit, ils passent beaucoup de temps sur leur téléphone portable, chacun enfermé dans leur bulle virtuelle. Ils n’échangent pas d’idées, d’opinions ou de sentiments.

4. Manque ou peu de sexe

Bien qu’il y ait des couples qui vivent sans sexe et sont heureux comme ça, pour la plupart d’entre nous, le sexe est un pilier important de la relation. Faire l’amour a de nombreux avantages tels que :

  • Augmenter l’estime de soi
  • Renforcer la connexion émotionnelle
  • Aider à exprimer ce que nous ne pouvons pas dire avec des mots
  • Améliorer l’enchantement
  • Rapprocher le couple.

Il est important de noter que dans les moments difficiles de la vie, il est naturel de ne pas avoir de désir sexuel. Mais si tout va bien et que vous n’avez pas envie d’avoir des relations sexuelles avec votre partenaire, cela peut être un signe pertinent que l’amour a pris fin.

5. Il n’y a pas de plans communs

Une relation de couple dans laquelle chacun suit sa vie, mais qu’il n’y a pas de plans communs est une relation sans amour. Il est clair que l’individualité est importante et que nous devons avoir nos propres rêves et objectifs personnels. Cependant, ne pas avoir de plan commun peut être une manière implicite de dire que vous ne croyez pas en un avenir ensemble.

L’un des éléments qui créent des conflits plus importants dans les relations de couple est l’absence de plans, car cela peut être interprété comme une incapacité à s’engager à rêver, à souhaiter et à penser à long terme.

6. Vous n’avez pas de patience

La tolérance va de pair avec l’amour. Quand on aime, on a tendance à accepter les imperfections de notre partenaire car on sait que ses qualités l’emportent sur les points faibles. Nous sommes patients et nous cherchons toujours à apprendre et à grandir ensemble. Si tout chez votre partenaire vous irrite, cela peut être un signe que vous n’appréciez pas la compagnie de l’autre et il est peut-être temps d’avoir une conversation sur l’avenir de la relation.

Comment savoir s’il est temps de se séparer ?

Une relation de couple est faite de haut et de bas. S’il est dommage de baisser les bras dès les premiers obstacles venus, comment savoir quand notre couple ne peut plus être sauvé ?

Une bonne façon de jauger si c’est le moment de mettre un terme à votre relation est de constater si tous ces signes de lassitude perdurent dans le temps. “Quand ça traine, quand ça devient une habitude, forcément il y a des moments où le couple peut battre de l’aile, mais quand on n’a plus envie d’être dans le couple, quand la priorité ce n’est plus l’autre, quand on n’a pas envie de faire des efforts, ou de faire tout court, là il faut regarder ce qu’il se passe”, explique la thérapeute.

Par ailleurs, il est temps de dire stop lorsque vous vous sentez insatisfaite, lorsque vous n’êtes plus nourrie par l’autre, ou encore lorsque vous n’avez pas envie de vous projeter. Qu’il s’agisse de la simple idée de partir en amoureux ou d’un plan plus important tel que l’achat d’un appartement, si cela ne vous tente pas, c’est un mauvais présage. “Si vous n’avez pas envie de vous projeter, c’est que vous vous détachez de cet homme. Quand il parle de maison, d’appart, ça vous agace ou ça vous met mal à l’aise”, détaille la thérapeute.

Une fois terminé

De nombreuses personnes ont des doutes quant au bon moment pour mettre fin à leur relation ou à leur mariage. En général, lorsqu’on se pose cette question, c’est que la relation est déjà terminée. Ainsi, lorsque la relation n’est pas positive pour l’une des parties, lorsque l’une des personnes se sent malheureuse, il est préférable d’y mettre fin. La question est de savoir comment avoir le courage de le faire. La peur d’être seul et le regret sont généralement ce qui empêche de mettre fin à la relation, mais ces sentiments ne sont jamais bons. Vous devez garder à l’esprit que pour être ensemble, vous devez vouloir être avec la personne, l’aimer.

D’autre part, il n’est pas bon que l’un des partenaires apprécie l’autre et que l’autre s’en moque. Le désir de rester ensemble doit être mutuel ; ce n’est qu’alors qu’il y a du bonheur et une vraie relation. Par conséquent, lorsque la personne qui met fin à la relation ou au mariage est le partenaire, la meilleure chose à faire est de comprendre la situation et de passer à autre chose.

Comment surmonter ?

Tout le monde est triste quand une relation se termine. Au début, il est bon de laisser sortir les choses, que la personne pleure et se sente blessée par tout ce qui s’est passé. Mais il faut comprendre que ce n’est qu’un autre chapitre de la vie et que d’autres viendront, y compris avec d’autres petits amis et d’autres béguins.

Prenez donc le temps d’apprécier la bosse et, juste après, commencez à évaluer les aspects positifs et négatifs de la fin de la relation. Savoir reconnaître les erreurs commises par soi-même est crucial pour mieux se connaître et surmonter plus efficacement la fin de la relation. Pour pouvoir traverser ce moment plus facilement, l’indiqué est d’éviter de rencontrer l’ex-petit ami ou l’ex-mari. Oublier cette personne est pratiquement impossible, elle fera toujours partie de votre vie, mais vous devez reconnaître que l’ancien partenaire ne fait plus partie de votre vie, c’est du passé. À l’avenir, lorsque tout sera plus calme, vous pourrez à nouveau avoir une relation avec l’ex, même une amitié. Mais, à ce premier moment, ce n’est pas recommandé.

En outre, il est nécessaire d’apporter un soin particulier à cette phase, notamment en évitant de s’engager dans une nouvelle relation uniquement pour ne pas être seul, de trouver une autre personne à fréquenter dans le but de s’affirmer et de ne pas transposer les inquiétudes et les craintes de l’ancienne relation dans une nouvelle. Toutes les personnes sont différentes, méritent d’être respectées et chaque relation est unique. Dans cette optique, il est possible de retrouver le bonheur en amour.

En bref, le mieux est de traverser la fin de la relation la tête haute, en gardant la vanité et en notant les points positifs du célibat.

Que faire quand l’amour se termine ?

La première étape à franchir lorsque l’amour prend fin est de l’assumer. Cela peut sembler évident, mais ce n’est pas le cas. Plusieurs fois, nous avons l’idée erronée que le véritable amour doit être éternel, mais nous oublions que l’amour d’un couple est un sentiment comme un autre, il peut commencer et se terminer.

Ce n’est pas parce que c’est fini que ce n’était pas intense, joli et réel. L’amour ne signifie pas non plus que vous êtes une personne ratée. Le sentiment s’en va, mais les bons souvenirs et l’apprentissage restent.

Après l’avoir assumé, le mieux est de parler à votre partenaire et de lui dire ce qui se passe. Il y a donc deux façons : rester ensemble sans amour ou rompre la relation. Si vous choisissez de rompre, sachez que ce ne sera pas facile, surtout si vous êtes ensemble depuis de nombreuses années, mais c’est une énorme démonstration d’honnêteté, de force et de courage. Avec le temps, vous pourrez tourner la page et peut-être serez-vous prêt à trouver un nouvel amour.

La technique pour se remettre d’une rupture amoureuse

Que vous soyez du genre à envoyer des sms haineux, à noyer votre chagrin dans le mojito et le sport, ou à passer des heures à visionner vos photos de vacances avec votre ex, à chacun sa façon de réagir après une rupture. Mais toutes ne se valent pas, lorsqu’il s’agit de guérir rapidement. D’après une étude publiée dans un magazine de psychologie spécialisé, il y en a une en particulier qui est plus efficace.

C’est sans doute ce qui paraît le plus contreproductif. Pourtant, d’après des psychologues, il faut parler et ressasser. Ils ont étudié plus de 200 individus qui venaient de vivre une rupture. Ceux qui s’en sont remis le plus vite sont ceux qui ont parlé beaucoup et souvent de leur séparation.

Ainsi, pour se remettre d’une rupture, le mécanisme est simple : plutôt que de nier vos émotions, vous y faites face. Cela va demander une grande dose d’énergie : à vous, puisque revivre, débriefer, analyser les réussites et les échecs d’une relation, et raconter et re-raconter vos souvenirs jusqu’à ce qu’ils ne fassent plus mal c’est plus éreintant que trois plaids et une collection de films de Noël, et à vos proches. Pour cette épreuve, vous pouvez vous entourer d’amis qui seront prêts à vous écouter attentivement.

Comment surmonter une rupture quand on aime encore ?

Ainsi, cela leur permet de relativiser certaines choses (comme les défauts de l’ex) et de s’en distancer beaucoup plus facilement qu’en faisant l’autruche. En effet, la répétition, et la discussion avec des tiers permet de prendre de la hauteur sur une situation douloureuse. Si vous poussez un peu plus le travail, vous pouvez aussi en tirer les leçons, et faire un travail sur vous-même. Pour qu’une relation fonctionne, il faut être deux. C’est aussi vrai quand elle ne fonctionne pas, bien souvent. Flexibilité, choix du partenaire, dispute : qu’avez-vous appris de cette relation amoureuse ? Une réflexion peut aussi s’amorcer si vous repérez un schéma répétitif en amour néfaste pour vous.

Les auteurs de l’étude affirment même qu’il y a un grand intérêt à tenir un journal intime (bravo Bridget Jones) après une rupture. Cela permet de se recentrer sur soi, et ses propres désirs et de déconnecter d’avec la relation passée. Pour certains, le mieux sera de retracer le fil de la relation, de son point de vue, et en mettant noir sur blanc ses émotions. Pour d’autres, ce peut prendre la forme de liste : les bons et mauvais moments, les leçons apprises, les défauts de son ex-compagnon.

Un peu comme un pansement douloureux à arracher, il faut vite se confronter à sa tristesse pour mieux la dépasser, et donc pour surmonter une rupture. Se murer dans le silence, se refermer sur soi, nier l’évidence, est le meilleur moyen de mettre longtemps à se remettre d’une séparation amoureuse.