Franchise immobilière : comment lancer son activité ?

Franchise immobilière

Publié le : 24 novembre 20206 mins de lecture

Si vous projetez de créer votre entreprise dans le domaine de l’immobilier, vous devez choisir entre vous affilier à un réseau de franchise ou rester indépendant. La première option permet de profiter de l’expertise et de la réputation d’un réseau. Néanmoins, ouvrir une franchise agence immobilière ne s’improvise pas en dépit du regain de confiance dans le secteur. Il s’agit d’un projet à mûrir, dont les différentes démarches avant le lancement sont à la fois nombreuses, complexes et chronophages.

Le bon profil pour être un agent immobilier en franchise

Devenir agent immobilier n’est pas donné à tout le monde. La passion et la persévérance sont bien nécessaires pour l’exercice de ce métier, mais sont insuffisantes. Par ailleurs, être un bon commercial n’est pas le principal atout pour percer et performer sur le marché. Si vous souhaitez embrasser une carrière dans cette profession, vous devez posséder des connaissances solides en matière de droit et des notions techniques en bâtiment ainsi que de bonnes aptitudes managériales.

De même, si vous êtes porteur d’un projet dans le domaine de l’immobilier, vous avez intérêt à avoir une parfaite maîtrise de la zone géographique où vous avez décidé d’intervenir. Lancer votre activité sur un terrain inconnu ou méconnu vous garantit échec et déception. Outre une bonne connaissance de votre zone d’implantation, vous devez savoir analyser le tissu économique, et rester attentif aux différentes évolutions. L’immobilier a connu plusieurs mutations ces dernières décennies. Vous disposez de toutes ces qualités et compétences ? Vous pouvez vous rendre sur des sites comme www.observatoiredelafranchise.fr pour faire le choix de votre franchiseur.

Les conditions pour ouvrir une franchise dans l’immobilier

À l’instar de n’importe quelle activité professionnelle, le secteur de l’immobilier est règlementé. Pour ouvrir une franchise immobilière, il vous faut remplir plusieurs conditions. Vous devez entre autres être titulaire d’une carte professionnelle et être inscrit au registre des commerces et des sociétés. Vous pouvez obtenir votre carte professionnelle après validation de compétences, souscription d’une assurance responsabilité civile et vérification de l’existence de garantie financière.

Par contre, avoir une expérience dans l’immobilier n’est pas impératif pour l’obtention de la carte professionnelle. Si vous ne pouvez pas en obtenir, vous avez toujours la possibilité de lancer votre activité en embauchant dans votre agence immobilière une personne qui en possède une. Pour ce qui est de la garantie financière, elle est surtout obligatoire si vous prévoyez de percevoir des fonds de tiers tels que les locataires, les mandants, etc. Le montant minimal exigé est de 110 000 euros.

Les différents réseaux à suivre pour une agence en franchise

D’après les statistiques de la Fédération française de la franchise, il existe dans l’Hexagone pas moins d’une cinquantaine de franchises immobilières. De ce fait, avant d’arrêter votre choix et de vous lancer, il est nécessaire que vous vous posiez les bonnes questions. De plus, vous devez vous renseigner sur des points importants tels que l’originalité du concept, la transmission de savoir-faire, la qualité des formations (leur pertinence, leur durée et leur fréquence), etc. Choisissez un franchiseur de renom pour profiter immédiatement de sa notoriété après la création de votre agence immobilière.

Le processus d’accompagnement des franchisés occupe également une place prépondérante. Pour vous faire une idée, vous pouvez partir à la rencontre des franchisés déjà installés. Cette démarche offre l’avantage de vous permettre de connaître les réalités du terrain. En fonction du marché ciblé, vous devez choisir entre les réseaux généralistes et les réseaux spécialisés. À titre d’exemple, si vous voulez vous lancer sur le marché des biens atypiques, vous n’optez pas pour un réseau généraliste.

Les autres coûts à prévoir pour l’ouverture d’une agence en franchise

Rejoindre un réseau de franchise et devenir mandataire immobilier ont un coût. En effet, pour être franchisé, vous devez payer un droit d’entrée et posséder un apport personnel. Les montants varient suivant le réseau que vous avez choisi d’intégrer. Il faut compter entre 0 et 25 000 euros pour le droit d’entrée, et entre 12 500 et 60 000 euros pour l’apport personnel. Votre investissement global peut atteindre les 160 000 euros.

En contrepartie de ces montants, vous jouissez de multiples avantages. En tant que franchisé, vous bénéficiez d’un accompagnement complet, de supports et d’outils de communication, etc. Quant au franchiseur, il vous apporte surtout sa marque, sa notoriété et son expertise. Ce qui peut constituer un avantage concurrentiel et vous aider à vous démarquer de la concurrence. En devenant franchisé en agence immobilière, vous n’avez plus besoin d’entreprendre d’importantes actions marketing pour faire connaître votre entreprise. Prenez soin de bien lire le DIP ou document d’information pré-contractuelle avant d’arrêter votre décision.

Plan du site