Jambes lourdes : 10 causes fréquentes

Jambes lourdes

Publié le : 03 avril 20236 mins de lecture

Une sensation de tiraillement dans les jambes peut être occasionnelle et passagère. Elle peut survenir après une séance d’exercice physique, puis se dissiper au bout de quelques heures. En revanche, des douleurs persistantes peuvent être sérieuses et nécessiter l’utilisation d’un dispositif médical destiné à vous soulager. Voici dix raisons pouvant justifier l’apparition de douleurs persistantes dans les jambes.

La sédentarité

Les jambes lourdes se justifient par plusieurs facteurs dont la sédentarité. Le mode de vie actuel ne favorise vraiment pas la mobilité des articulations. Le cadre des entreprises est pensé pour que le travailleur maintienne une seule position : soit assis derrière un écran, soit debout dans un local technique. Or, lorsque les muscles ne sont pas sollicités, ils s’alourdissent. Cela explique l’apparition de douleurs dans les membres inférieurs. Pour pallier cette situation, il est conseillé de bouger et de faire travailler son corps. Pensez à vous inscrire à la gym ou à faire de la natation, par exemple. Si vous travaillez à la maison ou à votre propre compte, vous pouvez aussi installer un poste de travail debout afin d’alterner entre la station assise et celle debout.

Le facteur poids

Le poids est directement en lien avec le facteur de la sédentarité. Couplé à un défaut d’exercice, cela contribue à créer une énorme pression sur les jambes. En effet, celles-ci doivent supporter le corps et le porter lorsque l’individu se déplace. Si vous souffrez d’obésité ou de surpoids, l’accumulation de pression dans vos jambes peut finalement se traduire par des tiraillements ou des élancements très douloureux. Là encore, la pratique d’une activité physique vous sera très bénéfique.

Une maladie veineuse chronique

Dans certains cas, les douleurs au niveau des jambes peuvent être liées à une maladie veineuse chronique. Cette affection, également appelée insuffisance veineuse chronique, est liée à une mauvaise circulation sanguine à l’intérieur des veines. Elle provoque l’apparition de lourdeurs dans les membres inférieurs et peut conduire à diverses complications. La maladie veineuse possède une forte composante génétique. Le facteur héréditaire peut donc être pris en compte parmi les causes qui expliquent l’apparition de malaises dans les membres inférieurs. Pour vous aider à aller mieux, revitive.com propose différentes solutions, notamment un dispositif médical destiné à soulager les lourdeurs dans les jambes. En fonction de chaque situation, un spécialiste est en mesure de vous conseiller.

Une pathologie musculaire

Les pathologies musculaires sont à distinguer des malaises classiques (crampes et courbatures). Celles-ci peuvent survenir après un effort et sont généralement bénignes. Pensez toutefois à consulter un professionnel de santé si vous notez une déformation physique d’un muscle ou des douleurs anormales. En ce qui concerne les pathologies musculaires, le patient doit faire attention aux risques de claquage ou de déchirure. Ces situations sont souvent graves et nécessitent un suivi médical. Vous pouvez aussi opter pour l’utilisation d’un dispositif spécialement conçu pour soulager les jambes douloureuses.

Une pathologie osseuse

Certaines pathologies osseuses sont également responsables de l’apparition de lourdeurs dans les jambes. Ces lourdeurs peuvent cacher une tumeur osseuse, une infection de l’os ou même une inflammation du périoste. Parfois, les jambes douloureuses sont dues à une fracture survenue à la suite d’un traumatisme physique.

Des changements hormonaux

Chez les femmes, les changements hormonaux peuvent aussi expliquer l’apparition de douleurs dans les jambes. Lorsque le taux de sécrétions hormonales varie (pendant les règles ou la grossesse), la patiente peut ressentir des lourdeurs au niveau des jambes. D’ailleurs, les jambes lourdes font partie des symptômes d’une grossesse.

Une phlébite

La phlébite est une urgence médicale qui nécessite de consulter immédiatement un professionnel de santé. Elle se traduit par la formation d’un caillot sanguin à l’intérieur d’une veine. En se formant, le caillot bloque la circulation sanguine et complique le retour veineux. La jambe deviendra alors rouge et tout enflée.

Une thrombose artérielle

La thrombose artérielle se rapproche de la phlébite, à la différence qu’ici, le caillot se forme plutôt dans une artère. En cas de thrombose artérielle, la jambe devient froide et insensible à la palpation. Cela constitue aussi une urgence médicale, car la circulation sanguine est mise à mal.

L’artérite des membres inférieurs

L’artérite est une pathologie vasculaire et nerveuse causée par un dépôt de cholestérol dans les artères. Ce dépôt perturbe la circulation sanguine, ce qui provoque, à son tour, une mauvaise oxygénation des muscles. Des crampes musculaires et une sensation de lourdeur peuvent y être liées.

La sciatique

La sciatique ou inflammation du nerf sciatique fait également partie des pathologies vasculaires et nerveuses. Dans ce cas, le patient peut ressentir une douleur soudaine qui part de la fesse à la jambe. Si ce type de malaise devient persistant, pensez à vous adresser à un expert pour prendre conseil.

Plan du site