Quelles solutions pour retirer la buée d’un phare de voiture ?

Buée d’un phare de voiture ?

L’un des éléments les plus importants pour la sécurité d’un véhicule est le phare. En tant que conducteur, vous devez non seulement assurez la bonne visibilité de votre véhicule, mais vous devez aussi bien voir la route, la nuit, ou en cas d’intempéries. Il est donc donc absolument indispensable de toujours veiller à ce que vos phares soient en état de fonctionner : qu”aucune ampoule ne soit grillée et que les phares ne soient pas abimés. Avec le temps, , les phares peuvent perdre leur étanchéité. Dans cet article, nous allons donc vous montrer comment reconnaître un phare qui fuit et quelles peuvent en être les causes. Vous apprendrez également quels gestes adopter pour avoir toujours une bonne visibilité sur la route.

Pourquoi un phare perd-il son étanchéité ?

Un phare avant qui perd son étanchéité peut être très dangereux dans la mesure où il nuit à la visibilité de la voiture. Un phare perd son étanchéité tout simplement, parce qu’li fuit. D’une part, les caches d’étanchéité des phares peuvent être défectueux. Ils permettent à l’eau de s’écouler si de l’eau pénètre dans le phare. Cependant, ce ne sont pas seulement les caoutchoucs de ventilation qui peuvent causer des phares embués :  il peut y avoir des corps étrangers dans les fentes d’aération du phare. Il peut s’agir de saletés, de débris de feuilles ou de petites branches, par exemple. Le verre du phare lui-même peut également fuir et devenir ainsi le point d’entrée de l’humidité. Il peut être fissuré. Enfin, le problème d’humidité peut également être lié à l’ampoule.. En particulier si l’ampoule produit un rendement énergétique trop élevé, il est possible que les réflecteurs du projecteur surchauffent. Dans tous les cas, si l’un de vos phares fuit, l’eau peut pénétrer. Il peut s’agir d’eau de pluie ou d’eau provenant du système de lavage des phares.

Quels effets négatifs cela peut-il avoir ?

Les conséquences d’un phare qui fuit peuvent être diverses. L’eau peut entrer en contact avec l’ampoule chaude et l’abimer. Dans le pire des cas, l’humidité peut provoquer un court-circuit qui endommage l’électronique du système d’éclairage. Si le phare ne s’embue que temporairement, vous n’avez pas nécessairement besoin de vous inquiéter immédiatement. Vous ne devez réagir que si le phare s’embue en permanence mais vous devez alors le faire rapidement pour remédier à la situation.

Comment remédier à la situation ?

Si vous voulez jouer les dépanneurs, vous devez d’abord trouver ce qui provoque la formation régulière d’eau dans le phare. Si les bouches d’aération sont bouchées, vous devez les nettoyer et éliminer toute saleté ou corps étranger. Un “écouvillon”, par exemple, peut être utile à cet égard. De plus, les caches d’étanchéité peuvent devenir poreux avec le temps. Si vous trouvez de petites fissures dans le caoutchouc, vous devez les remplacer ou les faire remplacer. Si les fissures sont minimes, les caches d’étanchéité peuvent éventuellement être réparés avec du silicone.

Pour ce faire, vous devez retirer la lampe et bien sécher l’intérieur avec un sèche-cheveux avant de sceller les fissures avec du silicone. Après un temps de séchage approprié, le phare désormais scellé peut être réinstallé. En revanche, si le verre ou le plastique du phare est fissuré, il est généralement impossible de le réparer. Vous pourrez vous procurez des pièces auto d’occasion sur Internet, pour que le remplacement vous coûte moins cher. Cela ne peut pas être réparé mais cela gênera l’émission de lumière sur la route. Si, par contre, l’ampoule est responsable, elle doit également être remplacée. Ce faisant, la puissance doit être choisie de manière appropriée, car les réflecteurs peuvent sinon être endommagés par la surchauffe.

Quel travail doit être laissé à un atelier spécialisé ?

Vous pouvez effectuer vous-même de nombreux travaux sur le phare sans aucun problème. Par exemple, vous pouvez vous lancer dans le nettoyage des bouches d’aération, mais aussi le remplacement des ampoules, du moins s’il ne s’agit pas d’ampoules au xénon, qui nécessitent une manipulation un peu plus experte. Le retrait du phare n’est pas trop difficile non plus, et peut être effectué par des personnes techniquement expérimentées travaillant seules. Il convient de noter que tous les phares ne peuvent pas être installés et retirés de la même manière.

Toutefois, vous pouvez facilement trouver sur Internet la manière de la retirer du manuel de votre véhicule ou des instructions correspondantes (très pratique également pour choisir les pneus). Le colmatage des fissures dans le cache d’étanchéité avec du silicone peut également être fait par vous-même avec une certaine habileté manuelle, même si cela prend du temps. Les phares au xénon, en revanche, devront être réparés dans un atelier spécialisé qui pourra également les régler avec précision.