Quels sont les principaux pays où le CBD est autorisé ?

CBD

Publié le : 22 août 20226 mins de lecture

Le cannabidiol est une molécule présente dans le cannabis et dans le chanvre. Cette molécule permet entre autres de soulager les douleurs physiques et de soigner l’anxiété, sans rendre dépendant les utilisateurs. Certains pays ont autorisé la vente et la consommation de cannabidiol sur leur territoire, bien que des réglementations soient mises en place. Voici les principaux pays où le CBD est autorisé.

Le cannabidiol au Canada

Que ce soit en ligne, dans des boutiques telles que cbd-certified.com ou en physique, il faut avoir 21 ans pour acheter du cannabidiol au Canada. Le pays autorise non seulement le cannabidiol, mais aussi le cannabis.

Le Canada semble plus avancé que les autres pays du monde sur cette thématique. Le fait est que contrairement au cannabidiol, le taux de THC contenu dans le cannabis peut nuire au consommateur.

Toutefois, il y a bien des législations qui régissent l’achat et la consommation de la molécule. Il s’agit de la loi sur le cannabis, qui s’applique au cannabidiol ainsi qu’à toutes ses substances dérivées. Cette loi régit notamment la possession, la production et la vente ou la distribution de la molécule.

S’agissant de la production par exemple, il est nécessaire de disposer d’une licence de transformation pour fabriquer des produits à base de cannabidiol : huiles, infusions, etc. Par ailleurs, il faudra aussi disposer d’une licence de culture si vous souhaitez cultiver le cannabis et donc le cannabidiol au Canada.

La loi sur le cannabis apporte de nombreuses règles strictes quant au cannabidiol et au cannabis. C’est l’un des principaux pays à avoir ouvert la voie au cannabidiol, de façon médicale et thérapeutique.

Nous vous recommandons : Cannabis médical en Suisse : consulter une boutique spécialisée en ligne

Le cannabidiol dans les pays d’Asie

Tous les pays d’Asie n’ont pas levé l’interdiction du cannabidiol sur leur territoire. Toutefois, certains des plus grands, dont la Chine, ont rendu la consommation et la vente libres, à condition de respecter les règles en vigueur.

La Chine est, jusqu’à nos jours, le pays le plus peuplé au monde. Il est de ce fait logique de considérer ce pays comme l’un des principaux dans lesquels le cannabidiol est légal. La Chine semble même plus ouverte que de nombreux autres pays dans le monde.

En effet, en Chine, il y a des entreprises qui sont entièrement consacrées à la culture et à la transformation du cannabidiol. C’est à juste titre que plusieurs experts estiment que le pays est l’empire du cannabis sous sa forme thérapeutique.

En Thaïlande, le cannabidiol a longtemps été rejeté en raison de sa grande ressemblance avec le THC. Ces deux enzymes sont les deux principalement contenues dans le chanvre. Mais petit à petit, la donne a changé, laissant place à une utilisation plus libre de la molécule.

Toutefois, les produits naturels tels que l’huile de cbd obtenus de la transformation du cannabidiol doivent être strictement réservés à l’usage médical. Il ne faudra pas confondre le cannabidiol à usage médical du cannabis consommé de manière récréative.

Le Japon, quant à lui, entre dans cette liste en raison de sa grande promotion publicitaire du cannabidiol. Pourtant, ce n’est qu’en 2016 que les législateurs du pays du Soleil Levant autorisèrent le produit. Depuis, bien que des règles soient instaurées, le cannabidiol est utilisé pour ses vertus thérapeutiques.

Le pays a même autorisé la promotion de la molécule à travers des publicités. Cette avancée est considérée comme l’une des plus importantes dans la restauration d’une image plus bénéfique au cannabidiol.

Le cannabidiol dans les pays d’Europe

Le vieux continent compte une multitude de pays dans lesquels le cannabidiol a été légalisé. Certains d’entre eux ont préféré un allègement des répressions législatives, sans pour autant passer à une autorisation complète.

Toutefois, il y en a bien d’autres pays qui font office de pionniers dans la légalisation du cannabidiol. Il s’agit notamment de la Suisse, qui a autorisé le cannabidiol bien tôt. En effet, depuis 2011, le pays a légalisé la molécule. La condition phare est que le cannabidiol reste en dessous de la barre de 1% de THC.

Les pays tels que les Pays-Bas ou encore la France autorisent le cannabidiol, tant que le taux en THC reste inférieur ou égal à 0,2 ou 0,3 %. Plusieurs des pays ont légalisé le cannabis médical, mais les restrictions concernant le cannabidiol précisément sont encore très floues et peu abordées.

Désireux d’en apprendre plus sur le cannabidiol, son utilisation ou encore comment s’en procurer légalement en Europe ? Cliquez pour en savoir plus.

Le cannabidiol en Amérique

L’Amérique est composée de 50 états qui décident de leurs réglementations indépendamment des autres. Avant 2018, la fleur de chanvre d’où est extraite la molécule de cannabidiol était interdite dans la plupart des états. Une décision gouvernementale en 2018 en autorisera l’usage industriel, tant que la teneur en THC est faible.

C’est cette décision qui a rouvert le commerce du cannabidiol en Amérique. Même si la production reste assez réglementée dans la plupart des états, le cannabidiol est bien accepté sur les terres de l’oncle Sam.

Le cannabidiol est une molécule récente, qui ne fait pas encore l’unanimité. De nombreuses études restent à être effectuées pour saisir toutes les possibilités d’utilisation de cette substance. Des avancées dans les recherches permettront à coup sûr de légaliser les produits issus de sa transformation dans plus de pays.


Plan du site