Recyclage des cartouches d’encres usagées et des toners vides

Recyclage des cartouches d'encres

De nos jours, on entend parler à travers des supports médiatiques les plus divers, que le problème de la pollution occupe une place importante dans la une des actualités. Les conséquences néfastes de ce phénomène ont eu des impacts directs sur la protection de l’environnement et de la conservation de la nature. Dans un pays en développement et, en particulier, en zone rurale, toute acte de déforestation dans le but de produire des charbons de bois, à défaut d’une nouvelle source d’énergie renouvelable et alternative, aggrave la situation détériorée déjà existante. Ce qui crée des variations inattendues de la température du milieu ambiant de la surface de la terre, à cause de l’effet de serre due surtout à l’insuffisance de l’épaisseur ou même la détérioration de la couche d’ozone atmosphérique responsable de la filtration des rayons ultra-violet cancérigènes. Par contre, la propagation, en grande envergure, des déchets industriels, en tout lieu, n’a cessé de créer des polémiques au niveau des pays les plus concernés.

Qu’entend t-on par “recyclage”

Avant toute chose, mieux vaut jeter un coup d’oeil sur ce qu’on appelle par “recyclage”.

En effet, le recyclage désigne l’ensemble des traitements, suivant un processus structuré, des déchets récupérés dans le but d’obtenir des sous produits fin prêts à des nouvelles utilisations dans le cycle de production au même titre que la matière originale encore non recyclée.

Quels sont les dangers imminents qu’il représente?

Pour autant, le recyclage de ces objets usages s’avère indispensable et même obligatoire selon la législation en vigueur dans certains pays du monde actuel.

Certains points de ces dispositions législatives ont été considérées pour asseoir des mesures de salubrité publique et de préserver la conservation de l’environnement.

Et pour le cas des vieilles cartouches d’encres vidées de leur contenu, émanant des entreprises informatiques actuelles voir ce site pour plus d’infos, ou recueillies des ordures ménagères, et qui sont éparpillées dans les zones d’habitation urbaines, doivent être collectées en un lieu sûr, destiné au stockage des matières à recycler.

Ceci étant, il ne faut pas passer sous silence que de nombreuses ressources naturelles de l’environnement tel que les produits halieutique et du sous-sol sont actuellement en voie de disparition à cause de l’inexistence d’une politique de gestion à risque de la pollution et de l’économie d’énergie en sous entendant l”importance du recyclage dans la conservation de la nature ainsi pour diminuer toute au moins les menaces représentées par la prolifération des déchets toxiques émanant des complexes systèmes de production des pays industrialisés

Procédure de gestion des déchets

Au niveau de chaque foyer, elle se fait dans l‘esprit d’assurer la propreté du lieu d’habitation et de la zone environnante. En faite, la totalité des ordures ménagères sont conservés dans des récupérateurs adéquats pour être remise, à des heures bien déterminé par voie des décisions communales dans des dépôts collectifs publics, qu’un service spécialisé appelé “voirie” se charge de la collecte de ces ordures.

Au sein d’une l’entreprise, un service spécifique est aménagé en son sein pour se charger du nettoyage globale des lieux de travail y-compris les bureaux, les magasins généraux, les ateliers de fabrication etc… ce faisant, le service de nettoyage en question, doit respecter scrupuleusement les directives énoncées par la direction générale qui englobe des consignes focalisées dans le but d’avoir un espace de travail salubre et sain.

Une campagne de sensibilisation en général sur l’importance de la politique d’économie d’énergie, dont l’objectif principal est le recours au recyclage des matières vétustes ne remplissant plus les normes de qualité requises. Un nouveau comportement, toujours dicté, par le même principe de la conservation ci-après: ”rien ne se perd, tout se transforme” dixit le célèbre physicien Antoine Laurent de Lavoisier doit imprégner dans nos agissements quotidiens. Il est évident que ce nouveau concept va prendre place graduellement au sein de la communauté sociale et ne manquera pas d’apporter des résultats positifs encourageants dans un avenir proche.

Gestion des cartouches d’encre vides usagées

Et par la suite, une étude de faisabilité d’un projet de recyclage des substances plastiques qui entrent dans la fabrication d’une cartouche d’encre vide est envisageable.

Une fois éduquée dans le bon sens, à travers des méthodes d’approche appropriés les plus divers, dès la petite enfance, avec des supports modernes d’information et de communication, on peut dire que la mise en place d’une petite unité pilote orientée, en particulier, dans le recyclage des cartouches d’encre sera possible dès que toutes les conditions nécessaires et suffisantes sont réunies. Entre autres: une mobilité sociale vers une tendance de conservation, la disposition d’une ligne de crédit utilisable, la disponibilité d’une législation orientée vers la gestion du projet.

Conclusion

Si de telle orientation globale nous a apporté une amélioration tangible de la situation de pollution, objet de différents ateliers de sensibilisation et de formation sous l’égide des célèbres experts, concoctés par des organisations diverses, ce sera un vain effort si nous ne nous engagerons pas à veiller à la continuité de l’action, ne serait-ce que pour la réduction du taux de la pollution de l’environnement, non seulement dans le but de donner une seconde vie à nos produits usagés, mais surtout d’avoir un espace viable, à tout moment, de partout le monde.

En ce qui nous concerne, optons au recyclage des cartouches d’encre vides, ne les abandonnons pas dans la nature car ce ne sont pas des produits biodégradables, et qui sont, par la suite, impropres à la préservation du cycle de transformation de la biodiversité.

Alors, au lieu de jeter une cartouche d’encre n’importe où, et polluer notre environnement, ne serait-il pas plus sage de la recycler, pour le bien de notre planète et pour notre avenir et celle de nos enfants.