Top 4 des plats pour se réchauffer en hiver

poutine

L’hiver arrive à grands pas. Pour se réchauffer, on peut heureusement compter sur la nourriture ! Au placard le barbecue, les salades et les glaces, découvrez 4 plats pour faire grimper le thermomètre. De la cuisine de terroir en passant par le continent américain, ces quatre plats sont succulents et parfaits pour l’hiver.

1. La poutine : plat emblématique du Québec

Connaissez-vous la poutine ? Si vous n’avez jamais goûté, foncez ! Ce plat, tout droit venu du Québec, est idéal pour faire remonter le thermomètre en hiver. Si ce sont les québécois qui l’ont créé, on peut leur faire confiance… L’origine de la poutine de Québec remonte à la moitié du XXe siècle. Composé de frites, de fromage couic couic et de sauce brune, ce plat est aujourd’hui très tendance à travers le globe. Il existe même des festivals qui lui sont totalement consacrés ! Si ce plat est aujourd’hui très populaire, cela n’a pas toujours été le cas. Longtemps, on s’est moqué des québécois à travers la poutine. Mais aujourd’hui, cette mauvaise réputation a laissé place à une forte popularité, surtout chez les jeunes. Lors d’un dîner diplomatique à la Maison-Blanche entre les États-Unis et le Canada, on a même servi de la poutine ! Si ce plat est si apprécié, c’est notamment grâce au fait qu’il est possible de le décliner à l’infini. On peut y ajouter de la viande hachée, du poulet, du jambon, des légumes… Bref, tous les gourmands y trouvent leur compte. Riche en glucides, ce plat permet sans aucun doute de se réchauffer par une froide journée d’hiver.

2. Le bœuf bourguignon : un plat mijoté réconfortant

Plat typique de la Bourgogne, le bœuf bourguignon est sûrement un des choix idéals pour affronter une journée d’hiver. Composé de bœuf, champignons, lardons et oignons, ce plat est doucement mijoté pendant de longues heures dans une cocotte. Pour réaliser ce plat, on utilise du vin rouge de Bourgogne. Il peut être servi avec des pommes de terre, des légumes ou des pâtes. Fondant et très goûteux, c’est un plat plein de saveursPlat du dimanche par excellence, il permet de réchauffer toute la famille. Pendant la cuisson, il dégage de savoureux arômes qui mettent l’eau à la bouche. Ce plat aux origines anciennes s’inscrit dans la cuisine de terroirs. Si vous êtes pressé, passez votre chemin. Mais si vous êtes à la recherche d’un plat délicieux et parfait pour l’hiver, vous ne serez pas déçu !

3. La tartiflette : tout ce qu’il faut pour faire monter la température !

La tartiflette est un plat savoyard très populaire pendant la saison hivernale. Très simple à préparer, il se compose de pommes de terre, de lardons, d’oignons et bien sûr de reblochon. Il n’est pas possible de faire l’impasse sur le reblochon, car il constitue l’élément de base de ce plat. D’ailleurs, saviez-vous que la tartiflette avait été inventée dans les années 1980 pour stimuler les ventes de reblochon ? Si l’origine de la tartiflette est étroitement liée au fromage des pays de Savoie, on retrouve aujourd’hui de nombreuses variantes : morbiflette, tartifourme ou encore ch’tiflette. La tartiflette est un plat très convivial. Parfait après une journée de sports d’hiver, c’est un plat riche en glucides. Facile à préparer, nul besoin d’avoir des talents de cuisinier pour réaliser ce plat. Ainsi, c’est l’occasion idéale pour cuisiner en famille, avec les enfants par exemple.

4. Le chili con carne : venu tout droit d’Amérique, il saura vous réchauffer !

Si l’origine de ce plat reste mystérieuse, on sait néanmoins que le chili con carne ne vient pas du Mexique, contrairement à ce que l’on pourrait croire. En effet, il vient en réalité du Texas, dans le sud des États-Unis. Composé de bœuf haché, de haricots rouges, de maïs, de piment et de sauce tomate, ce plat épicé est idéal pour faire monter la température. Si vous appréciez la nourriture épicée, vous ne serez pas déçu. Simple de préparation, il est généralement apprécié par toute la famille. Accompagné de riz, il contient de nombreux nutriments pour faire le plein d’énergie pendant l’hiver. Source de fibres, de fer et de minéraux, le chili con carne est un plat sain qui ne menacera pas votre régime. Il peut être agrémenté selon les goûts de poivrons, cumin ou laurier. Il s’adapte à tous les goûts, et peut très bien convenir aux végétariens. Il suffit pour cela de supprimer la viande dans la recette, et leur tour est joué. La présence de haricots rouges permet de pallier l’absence de viande, grâce à sa forte teneur en protéines végétales.