Une cigarette électronique de qualité? 6 critères pour ne pas vous tromper !

Cigarette électronique

Publié le : 25 mars 20235 mins de lecture

Vous êtes séduit par les avantages promis par les cigarettes électroniques ? Vous avez envie de franchir le pas et d’acquérir votre premier modèle ? Prenez toutefois bien le temps de la réflexion car de nombreuses marques sont à votre disposition. Et elles sont bien souvent loin de se valoir ! Avant d’investir, prenez donc le temps de lire le texte ci-dessous. Vous y trouverez six critères qui vous aideront à identifier rapidement un modèle de qualité.

Une e-cigarette adaptée à vos besoins

Avant toute chose, il semble important de rappeler qu’il n’y a pas, dans l’absolu, de meilleure cigarette électronique au monde ! Il existe en effet différents modèles afin de répondre à toutes les demandes. Si vous avez l’intention d’acquérir votre première vapoteuse, vous devriez sans doute vous orienter vers des kits conçus spécialement pour les débutants. Ils contiennent généralement une e-cigarette performante, une batterie, un clearomiseur, un chargeur, une ou plusieurs résistances, un kit de joint, un guide d’utilisation et quelques liquides pour tenter cette première expérience.

Vous pouvez également faire le choix des modèles à fabriquer par vous-même. Ces derniers sont à recommander avant tout aux usagers plus expérimentés. Une certaine habitude est en effet nécessaire pour identifier les éléments correspondant réellement à vos besoins. Vous pouvez néanmoins espérer réaliser de belles économies en optant pour cette alternative.

Nous vous recommandons : Cigarette électronique : quel modèle choisir ?

Le format

Au fur et à mesure de votre découverte du marché de la cigarette électronique, vous apprendrez qu’il existe trois principaux modèles :

  • le pod : un modèle de cigarette électronique compact et miniature
  • le stick : une cigarette électronique longue et fine ressemblant à un tube
  • la box : une cigarette électronique rectangulaire ou carrée et performante

Encore une fois, aucun de ces formats n’est meilleur que les autres. Ils permettent juste de répondre à toutes les exigences. Pour en apprendre davantage à leur sujet, n’hésitez surtout pas à visiter le site de référence sur cette question, kumulusvape.fr !

L’autonomie

Il s’agit d’un paramètre important, trop peu souvent considéré à sa juste valeur par les vapoteurs débutants. Exprimée en mAh (milliampère-heure), l’autonomie d’une e-cigarette fait référence aux capacités de la batterie. Dans l’idéal, cette dernière doit être suffisamment puissante pour tenir toute une journée sans le moindre rechargement. Dans le cas contraire, vous risquez tout simplement de ne plus pouvoir vous servir de la vapoteuse avant d’être de retour à votre domicile. Voici donc les valeurs généralement recommandées par les fabricants :

  • pour un petit fumeur : l’autonomie minimale doit être de 2 200 mAh
  • pour un fumeur moyen : 2 600 mAh
  • pour un gros fumeur : 4 000 mAh

La puissance

Ce paramètre ne doit surtout pas être confondu avec l’autonomie de la batterie. Il fait référence à la puissance du courant généré par cette dernière et envoyé ensuite vers la résistance. Vous la trouverez généralement exprimée en watts (W). Ceci explique notamment pourquoi certains vapoteurs ont l’impression de ressentir un goût de brûlé avec certains modèles. La puissance est en effet bien trop élevée, ce qui provoque des brûlures sur la mèche de coton. Les spécialistes du vapotage recommandent ainsi aux débutants de s’orienter en priorité vers des modèles avec des batteries d’une capacité inférieure à 100 W.

Vérifier la présence du code d’authenticité

C’est un élément qu’une grande partie des vapoteurs expérimentés ne connaît pas. Afin de lutter contre les contrefaçons, de plus en plus de fabricants placent un code permettant de justifier de l’authenticité de leurs produits. Il peut également apparaître sur un ou plusieurs éléments de la cigarette électronique, à l’image par exemple de la résistance ou de la batterie.

Restez toutefois toujours bien sur vos gardes. Les contrefacteurs ont su faire évoluer leur process. Ils sont désormais de plus en plus nombreux à pouvoir imiter de telles protections…

Se méfier des tarifs trop bas

Au fur et à mesure de vos recherches, vous risquez de visiter des boutiques vous proposant des modèles, à première vue, performants à des prix défiant toute concurrence. De tels tarifs doivent immédiatement vous alerter et vous inciter à la plus grande des prudences. Tout porte à croire qu’il s’agit d’une vulgaire arnaque (vous ne recevrez alors jamais votre commande) ou de produits contrefaits (durée de vie d’une cigarette électronique fortement réduite par exemple).

Dans l’idéal, n’achetez que dans les boutiques référencées dans l’Union européenne. N’hésitez pas non plus à rendre visite au magasin spécialisé de votre ville. Vous y trouverez tous les modèles et profiterez de judicieux conseils de la part du vendeur.

Plan du site