Reconversion professionnelle : changer de métier ou de statut

changer de métier

Publié le : 09 mars 20225 mins de lecture

Avoir un métier, c’est toujours mieux que d’être en recherche d’emploi. Pour une raison ou une autre, un salarié peut être amené à chercher un autre travail dans un tout autre domaine de compétence. De la même manière, un employé peut vouloir se défaire de ce statut pour exercer une profession libérale ou devenir entrepreneur. Dans tous les cas de figure, la reconversion professionnel requiert un accompagnement rigoureux et personnalisé.

Pourquoi recourir à une reconversion professionnelle ?

Selon les chiffres de l’INSEE, le changement de métier en cours de carrière concerne environ 22% des travailleurs français. Ce chiffre a d’ailleurs tendance à augmenter à mesure que les années passent. La question est ici de savoir pourquoi des travailleurs décident de changer de profession à un moment donné de leur carrière. Il y a tout d’abord l’emprise du stress et de la déprime dans l’exercice de son travail. Cela, parce que le métier ne correspond pas vraiment au parcours académique effectué ou parce que le cœur n’y est pas du tout et la souffrance est au rendez-vous. L’individu peut également espérer une profession précise et celle qu’il exerce est loin de correspondre à ce rêve d’enfant. Le désir de reconversion professionnelle peut résulter d’une marque entreprise qui ne se soucie pas tellement du bien-être et de l’épanouissement des salariés. Le salarié est ainsi sous l’emprise du stress et de la souffrance morale. La reconversion peut encore découler d’un désir d’élever son niveau de vie et ainsi travailler à son propre compte ou devenir gérant de sa propre société. Pour réussir sa reconversion, il convient de s’adresser à un professionnel comme www.je-change-de-metier.com.

Nous vous recommandons : Trouver une école internationale de maquillage permanent

Quels métiers pour une reconversion professionnelle réussie ?

Si un individu change de société mais continue toujours à exercer le même métier, on ne parle pas de reconversion professionnelle. Cela, puisque la personne concernée n’a pas vraiment besoin de nouvelles compétences ni de nouvelles formations pour la prise de poste. Sa décision résulte notamment d’une envie d’élever son niveau de vie ou de profiter d’une marque entreprise plus intéressante. La vraie reconversion consiste à exercer un métier dans un tout autre domaine que celui où le travailleur a évolué auparavant. Concrètement, il peut s’agir d’un psychologue qui choisit de se reconvertir et d’exercer le métier d’ingénieur en informatique. Cela peut également être un professeur de langue anglaise qui désire devenir ingénieur en BTP. Il n’est absolument pas mauvais de quitter un métier pour en exercer un autre et dans un secteur d’activité tout à fait différent. L’individu a juste à s’assurer au préalable qu’il peut s’épanouir tout en élevant son niveau de vie dans la nouvelle profession qu’il désire exercer.

Pour plus d'informations : Comment trouver une formation professionnelle ?

Quels sont les préalables à une reconversion professionnelle ?

On ne change pas de métier du jour au lendemain. Démissionner de son poste n’est pas du tout conseillé si l’individu n’a pas une idée précise de son avenir professionnel. Il faut qu’il sache pertinemment quel métier il va exercer après son départ de l’entreprise où il a travaillé durant des années. La reconversion professionnelle doit être une décision mûre et bien réfléchie. Deux critères majeurs garantissent le succès d’une reconversion. Le nouveau métier doit permettre l’épanouissement professionnel. Il doit également permettre un meilleur revenu pour rehausser son niveau de vie. Pour réussir la reconversion, l’individu est tenu de suivre des formations. Selon les niveaux de compétences de l’individu par rapport à la nouvelle profession qu’il souhaite exercer, il peut suivre une formation professionnelle de courte durée ou de longue durée. Pour les salariés qui désirent créer leur propre entreprise et exercer en indépendant, les formations portent par exemple sur la gestion d’entreprise, le leadership, le management, la communication administrative…

Plan du site