Tendances actuelles en maquillage professionnel : Ce que chaque aspirant maquilleur doit savoir

maquillage

Publié le : 24 août 20236 mins de lecture

Souligner un regard, rendre le teint éclatant, camoufler les imperfections et sublimer la beauté du visage sont autant de possibilités qu’un maquilleur professionnel est capable de réaliser. Le rituel de soins et le make-up sont devenus des pratiques courantes pour chaque personne, surtout pour les femmes. Certes, les gens peuvent se procurer un kit de maquillage et couvrir leur visage de ces produits cosmétiques, mais rien ne vaut la compétence, le savoir-faire, l’expérience et la créativité d’un véritable professionnel. Leur prestation est incontournable lors d’un événement spécifique, ou simplement pour se faire plaisir et mettre en évidence la beauté. Personnalités publiques et particuliers, tout le monde peut avoir besoin des services d’un make-up artist. Justement, pour être en mesure de répondre aux demandes des clients qui deviennent plus exigeants, ces professionnels doivent maîtriser les techniques de base. Aussi, ils doivent prendre connaissance des nouveautés et des tendances pour pouvoir proposer des offres intéressantes et s’aligner au même rang que leurs concurrents.

Les connaissances de base d’un maquilleur professionnel

Nul besoin de courir après les tendances si les techniques de base ne sont même pas acquises. Les aspirants qui désirent exercer ce métier doivent a priori suivre une formation en maquillage professionnel. Un tel apprentissage est impératif pour évoluer dans ce domaine, d’autant plus que tous les cosmétiques n’équivalent pas, puisque certains sont doux et d’autres agressifs. Le choix et l’utilisation de ces produits, mais également les manœuvres dans le domaine de l’esthétique sont délicats, d’où l’importance de la formation en maquillage professionnel en ligne ou en présentiel.
En plus des techniques proprement dites, un expert en la matière doit avoir une bonne connaissance en cosmétologie, en science et en biologie. Il doit être en mesure de déterminer les jeux de lumière, le produit qui convient au type et à l’état de la peau, les nuances en fonction de la forme du visage et le rendu escompté selon la demande des clients. Il ne suffit pas d’appliquer les couleurs, chaque détail compte pour cette mise en beauté.
Lors de cette formation en maquillage professionnel à distance ou en présentiel, les étudiants apprennent le marché, la diversité et la spécificité des cosmétiques et des marques, l’état et les types de peau, la colorimétrie et les techniques.
Outre les connaissances de base, les professionnels qui réussissent dans ce domaine sont dotés d’un grand sens de créativité et ont beaucoup d’inspiration. En effet, le make-up peut être considéré tel un art, ce qui nécessite de l’imagination et de l’originalité.

La tendance au teint léger et naturel

Le style de maquillage change à chaque saison, certains designs reviennent améliorés, comme de nouveaux sont créés. En plus des formations prodiguées par les écoles, les instituts et les plateformes spécialisées, comme youschool.fr, les professionnels doivent tenir compte de ces tendances.
Les couches épaisses de fond de teint, alourdissant les traits du visage, et les couleurs trop nuancées sont révolues. La tendance est au rendu naturel (appelé aussi clean look), même les stars du moment privilégient ce genre de make-up. La technique qui permet de réussir à obtenir un tel résultat est de procéder à reculons, c’est-à-dire en procédant à l’inverse des étapes classiques.

  1. Le professionnel doit commencer par le contouring qui, généralement, est la dernière application.
  2. Par la suite, il faut mettre l’highlighter.
  3. Appliquer le fond de teint uniformément, en faisant attention à ce que le rendu soit naturel.
  4. L’étape finale consiste à mettre le correcteur. Il convient d’aller doucement et de bien voir les parties à enduire, car pour cette dernière action, il faut agir avec parcimonie.

Le latte make-up

Le latte make-up est à la mode et permet de mettre en valeur le regard. L’objectif de ce style est d’avoir une bonne mine, tout en valorisant les yeux. Les tons appliqués tournent autour du marron et de ses nuances. Le plus grand avantage de cette tendance est son côté polyvalent, puisqu’elle convient à toutes les femmes, aussi bien les blondes que les brunes et les autres. De ce point, aucune erreur ne peut être commise.

  1. Avec un pinceau épais et dense, mettre un fard à paupières marron clair et chaud au niveau du creux de l’œil, en tirant délicatement vers l’extérieur.
  2. Au niveau de l’ombre à paupières, appliquer un autre fard dans le même ton, mais foncé, en commençant à quelques millimètres de l’intérieur. Comme pour la première étape, il convient d’étirer judicieusement vers l’extérieur.
  3. Un autre fard ayant la couleur nuancée du chocolat est à mettre sur les paupières mobiles.
  4. À l’aide d’un pinceau très fin, mettre un peu de fard brun sur les ras des cils du bas.
  5. Terminer par un eye-liner noir au niveau des paupières supérieures.
  6. Ne pas oublier d’appliquer une petite touche d’orange sur la partie inférieure des yeux (la joue), pour illuminer le regard et parfaire le rendu.


Plan du site