Quad, moto ou 4×4, quel véhicule privilégier pour faire du tout terrain ?

Quad

Publié le : 15 août 20216 mins de lecture

Les personnes qui prévoient de faire du tout-terrain doivent bien s’équiper, et surtout disposer des véhicules adéquats. Ces derniers sont dotés de 4 roues motrices et sont reconnus pour leur performance lorsqu’il faut parcourir des chemins rudes. Le choix doit tenir compte de certains éléments qui sont essentiels, tel le cas du blocage de différentiel. Ce système s’avère indispensable lorsque le véhicule doit passer par des terrains difficiles tels que le sable, la neige, la boue ou autres. La proportionnalité de sa puissance et de son poids garantit sa stabilité, surtout pour les modèles surélevés. Outre le côté technique, le confort de l’espace intérieur et le nombre de places font aussi partie des critères de sélection. Le quad, la moto et la voiture 4×4 peuvent être utilisés pour faire du tout-terrain.

Le quad est-il un bon choix pour faire du tout-terrain ?

Véhicule au design sportif, sans carrosserie et équipé de 4 ou 3 roues selon le design, le quad peut être conduit par les personnes qui font du tout-terrain. La connaissance de ses avantages et de ses points faibles éclaircit certainement les idées sur le choix. Fabriqué avec des matériaux robustes, le quad est résistant et supporte bien les virées sur la majorité des terrains. De par sa résistance, ce véhicule tombe rarement en panne lorsqu’il est bien entretenu. Néanmoins, prendre l’initiative de prévoir un équipement de quad, comme les pièces de rechange et les pneumatiques, est de mise afin de prévenir le surgissement d’un fait malencontreux. Contrairement aux véhicules classiques, le quad se singularise par une conduite à la fois sécurisée et rapide. En effet, prendre de la vitesse n’expose pas le conducteur à des risques puisque son mécanisme conçu de façon exceptionnelle, ses pneus épais et sa grande stabilité garantissent cette assurance. Même le parcours des virages se réalise en toute simplicité.

L’absence de carrosserie ne permet pas de vivre une bonne expérience lorsque le climat se gâte. Le port de protection et de vêtements adéquats devient impératif en cas de froid extrême et d’intempéries. La cylindrée du véhicule à choisir n’est pas la même pour tous les conducteurs puisque pour les débutants, un 500 cm3 peut suffire. Les personnes qui ont un niveau intermédiaire peuvent vivre des expériences palpitantes avec des engins aux moteurs plus puissants, ne dépassant pas les 700 cm3. Les conducteurs les plus aguerris peuvent opter pour des quads beaucoup plus perfectionnés, avec une puissance élevée.

Nous vous recommandons : Vente en ligne de trottinettes électriques en France

Qu’en est-il de la moto ?

Le trial, l’enduro, le cross et certaines motos électriques sont classés parmi les modèles tout-terrain. Chacune de ces catégories de deux-roues a des particularités qui la distinguent des autres. Facilement maniable et légère, la moto trial représente le modèle parfait pour passer les obstacles comme les troncs d’arbres, les trous et les rochers. Dans le cas où les chemins à prendre présenteraient ce genre de difficultés, ce type de deux-roues convient bien à la pratique. Les personnes qui cherchent à parcourir des circuits et aussi des routes en même temps peuvent opter pour une moto enduro. Ce modèle est indiqué pour partir à l’aventure et faire de petites escapades. Les motards doivent veiller à ce que les deux-roues aient des phares et soient homologués et immatriculés. Le circuit en motocross est un parcours mélangeant des bosses, des sauts, de la terre et du sable. Ce genre de piste tout-terrain requiert une moto adaptée. Le modèle typique pour cette occasion est le cross. Compte tenu des vibrations et des chocs supportés par ce véhicule, la moto doit être équipée d’un bon système de freinage et de mécanique. Elle doit également embarquer des pneus à gros crampons avec des roulements de roue adaptés et des suspensions fort résistantes.

Des engins électriques permettant de suivre des itinéraires de motocross sont développés par les constructeurs. Les sports mécaniques peuvent avoir un tout autre aspect grâce à ce type de deux-roues qui privilégie la préservation de l’environnement. L’absence de vitesse et d’embrayage facilite grandement sa conduite, il suffit d’avoir l’habitude. Les entraînements peuvent être programmés régulièrement, sans se soucier du coût du carburant. La légèreté de la monture permet au motard d’avoir des mouvements précis.

Pourquoi faire du tout-terrain avec un 4×4 ?

Les 4×4 sont les modèles par excellence pour faire du tout-terrain. La surélévation de leur carrosserie et l’utilisation des roues motrices caractérisent ce type de véhicule. L’adhérence des pneus est optimisée grâce à ces roues motrices. Ce véhicule n’a aucune difficulté à franchir les pistes non classiques, c’est-à-dire accidentées, glissantes et sauvages. Le souci se pose lorsqu’il faut parcourir un chemin étroit ne permettant pas aux 4×4 de passer. Dans ce contexte, les véhicules susmentionnés peuvent être choisis.

Plan du site